sur un petit nuage – on cloud nine

21 réflexions sur “sur un petit nuage – on cloud nine

    • Les vautes, on dirait par ici. Mais non, pas de vautes au programme. Je n’ai pas encore appris à en faire. Comme il y a un meunier qui fait de la farine de lentille verte bio, j’essaierai peut-être.
      Merci, PatchCath, et bise et une douce et souriante soirée à toi.

      Aimé par 1 personne

      • Je les aimais bien à la farine de maïs torréfié (celle pour faire les gaudes) mais ça c’était avant. Bien sûr qu’elle était douce ma soirée: j’ai mangé des crêpes 😉 Merci de ces dessins quotidiens

        Aimé par 1 personne

        • Gaude-vaute, quel rapprochement ! Il me semble que je préférerais quand même les vautes de Philippe, là-haut, au Tchar-Scaille. Gaude à toutefois l’avantage de signifier « réjouis toi » en latin. Je tire cela d’un chant de la renaissance que je suis en train de travailler.
          Merci, ParchCath, et bise et une douce et souriante soirée à toi.

          Aimé par 1 personne

  1. C’est certain que tous les éléments sont réunis pour nous faire passer de bons moments, malgré les nuages remplis d’eau, le ciel gris, le couvre-feu à 18 heures, les diverses augmentations et la paix dans le Monde qui fait de la résistance.
    A pluche et attention quand tu descendras de ton nuage de pas rater la marche 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. A CHACUN SON NUAGE

    Certains rêvent sur un N° de ticket de loto gagnant:
    > Avalez-le
    > ce serait bien rare qu’i ne soit pas sorti demain !
    😀

    Aimé par 1 personne

    • Comme l’histoire de la crotte et de la pomme ? Ceci dit, statistiquement, l’idée de faire sortir un ticket de loto le lendemain est assez séduisante. Il se peut que je la reprenne !
      Merci, JMC, et une bien tranquille soirée à toi.

      J'aime

  3. Bonjour Gilles tu m’as l’air bienheureux sur ton petit nuage, tant mieux, c’est tellement rare les gens heureux en ce moment. Bisous bon après-midi MTH

    J'aime

    • Où ne mène pas l’inconscient ? À mon avis, néo-lacanien zingué, l’issue se trouve sous le lumignon vert « exit » !
      Merci, Michel, et une toute belle soirée à vous deux.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.