dormir à coté d’un iceberg – to sleep next to an iceberg

À propos de thermorégulation humaine et animale, on pourra se reporter à l’émission « la Méthode Scientifique » sur France Culture du 11 janvier 2021, à 16 heures, qui y était consacrée.

Regarding human and animal thermoregulation, one can refer to the transmission « la Méthode Scientifique » on France Culture on January 11, 2021, at 4 pm, which was dedicated to it.

26 réflexions sur “dormir à coté d’un iceberg – to sleep next to an iceberg

    • C’est incroyable comme nous sommes sensibles à des petits écarts de température. Parce qu’il ne s’agit pas de prendre « glacé » au sens littéral !
      Merci, Petit Être, et une bien douce journée à toi.

      Aimé par 1 personne

    • Alors, la journée d’hier était plutôt douce. Je suis allé à un de mes rendez-vous, 36 km et 1 1/2 heures aller et retour, à vélo. Je suis rentré trempé malgré un pantalon de pluie, un anorak, deux bonnets, deux paires de gants.
      Merci, Claude, et une bien douce journée à toi.

      J'aime

    • Y’avait déjà un manchot ! Il est vrai que le manchot est d’Antarctique alors que l’ours est d’Arctique. Bon, pour les icebergs, l’Antarctique est très supérieur.
      Merci, Anatole, et une belle et douce journée à toi.

      J'aime

    • Trois erreurs fatales sur le Titanic, parce qu’il fallait le mettre à l’eau rapidement : acier des rivets sujets à la rupture fragile à froid, absence de cloisons étanches, absence de détecteur thermique … J’avoue que dans mon cas, je n’ai pas corrigé !
      Merci, Michel, et une bien douce journée à toi.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.