contamination

23 réflexions sur “contamination

  1. Huit images pour réfléchir…
    Alors, amis du blog de Gilles, souffrez que je vous fasse part des miennes.
    L’incorrigible optimiste que je suis s’en tiendra à deux seules images:
    La première, avec seulement des boules ‘normales’
    La huitième, avec la satisfaction d’y voir encore une boule normale.
    Tout n’est donc pas perdu!

    Aimé par 1 personne

  2. « La vague des sapins »
    Tes sapins sont tous de même taille-Comique!
    La déco, est la même, C’est autant comique!
    Hors, un seul sapin de noël n’est identique.
    Il en est de la neige, dont chacun est normalement recouvert
    Moins comique!

    Aimé par 1 personne

    • Elle était annoncée ce matin la neige. Elle est peut-être tombée sur le plateau. Mais en bas, c’était de la pluie bien froide et j’étais à vélo.
      Merci, JMC, et une belle soirée à toi.

      J'aime

    • Il y a, en effet, des phases de contamination accélérées. Dans les Ardennes, nous ne nous sortons pas de la deuxième vague !
      Re-merci, Anatole, et re-belle (ou rebelle, comme tu veux) soirée à toi.

      J'aime

    • Depuis 16 ans, mon « sapin » est plutôt une sculpture faite de centaines de tiges de bambous liées entre elles selon les meilleurs principes des structures porteuses. Sauf cette année. Cette année, c’est un nuage de petites tiges de bambou, sans ordre manifeste, surtout pas structural, suspendu au plafond par huit fils fins et en nylon transparent. Recyclé, recyclable, à l’abri des tronçonneuses.
      Merci, Aunryz, et une belle et naturelle journée à toi.

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.