guerre au virus – virus war

– We are at war …
– ALWAYS READY !
– Where’s the ennemi ?

14 réflexions sur “guerre au virus – virus war

  1. Ce qui me frappe c’est justement les mots choisis qui ne sont pas anodins ! Ce «  nous sommes en guerre » reste dans nos inconscients tout comme les mots : geste barrière, distanciation sociale, masque, couvre feu, confinement. Ce sont des mots incroyablement négatifs, enfermants qui véhiculent la peur …
    Voilà ce à quoi ton dessin me fait penser. Bise et belle fin de journée Gilles.

    Aimé par 1 personne

    • Attestation, essentiel (le coiffeur n’est pas essentiel ?), impérieux, présentiel, jauge, protocole sanitaire, urgence, LA Covid (LE pour moi !) zone rouge, neutralisé (au Mali), doivent s’il y a lieu (sur l’attestation), exploser (pour le nombre de personne en réanimation), exponentielle (peuchère, si c’était vraiment exponentiel …) contact-tracing … des gargarismes qui ne font passer ni l’épidémie ni l’absence de dialogue avec les 60 millions de citoyens.
      Merci et bise et un doux et souriant bout de vendredi à toi, Catherine.

      Aimé par 1 personne

  2. Le char d’assaut est l’arme type de lutte contre … le peuple.
    Contre tout autre ennemi sa durée de vie « en combat » est de quelques minutes
    Donc ton choix est judicieux. (mou rire)²

    Aimé par 1 personne

    • Remarque bien que, localement et temporairement, toutes les armes montrées ici sont également efficaces contre le virus. Bien sûr, il faudra casser quelques œufs … comme le disait un ministre dont le nom m’échappe à l’instant.
      Merci, Aunryz, et une douce et souriante journée à toi.

      Aimé par 1 personne

  3. Définitif: Il n’a pu être défini l’origine! C’est, en sorte, ce qui doit être défini: la source de la guerre
    CAR, demain, rien n’indique que l’attaque ne réitère
    L’OMS reste muette à ce sujet (investigations d’origine sans résultat)
    L’OMS –comme tant d’autres institutions, est une valeureuse institution de reclus, au coût de situations fortunées, financées!!
    [A noter sa propre déclaration remarquable sur l’évolution du virus = « Certains pays sont plus touchés que d’autres »]
    Tant de regrets vérifiés, de l’opulence des dirigeants = Frais remboursés de toutes sortes, hors normes.

    (je témoigne de l’asso ADAPT = une foultitude de sous/sous/sous directeurs > à gros salaires & tous frais remboursés)
    Cotisez, donc: Peu de votre contribution ira au bénéfice des intéressés
    ONG> & Institutions bienfaitrices: Elles ne sont que l’attribution de gros frais dits ‘de fonctionnements’!
    ASSOS > Les aides (en pays de demande) ne sont que l’opportunité de voyages gratuits sur place! – sans y voir d’autres petits bénéfices gratuits d’intérêt propre!

    DONNEZ-DONNEZ…vous n’en connaitrez jamais la vérité
    [ Seul point positif, est la déduction fiscale permise à vos donations déductibles d impôts]
    BEURQ.

    Aimé par 1 personne

    • C’est très fort … et « nous » acceptons cela quasiment sans broncher. D’urgence en urgence, qui n’en sont pas par ailleurs, et de confinement en confinement, le président et le gouvernement en profitent pour rogner les libertés comme on tranche des rondelles de salami. C’est (presque) indolore mais jusqu’à quel point ?
      Merci, Brieuc, et une douce et souriante journée à toi.

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.