du blanc … some white

– Do you remind me ?

24 réflexions sur “du blanc … some white

  1. Bonjour Gilles pour moi ce port du masque m’est insupportable, d’habitude je reconnais les gens à la voix mais là « bernique » il n’y a que les yeux et comme en ce moment, avec le soleil , les lunettes noires sont de rigueur, tout le monde passe « incognito » c’est d’une tristesse!!! mais je suis disciplinée , je me plie aux injonctions bien que je ne sois vraiment pas persuadée que cela serve à quelque chose! bisous bon après-midi Ps: je vais visiter un château cet après-midi, je me demande si je ne devrais pas me déguiser en fantôme

    Aimé par 1 personne

    • J’ai bien du mal avec ce masque. Je le porte en ville et en réunion, manière de dire « aujourd’hui, le masque, et demain quoi ? » Quel monde avons-nous engendré ?
      Il y a deux jours, j’ai visité le Domaine des Cadoles à Odenas (Brouilly). Ce n’était pas un château mais l’exploitation est infiniment respectable et le vin bon ! La maison du viticulteur (à restaurer !) était toute pleine de présences.
      Merci et bise et un doux après-midi à toi, Marie. Fais une bise aux autres fantômes de ma part.

      Aimé par 1 personne

    • Je vais dans son pays demain et je passerai tout près de sa maison, sans avoir le temps de m’y arrêter ! Il en aurait certainement tiré une ou deux fables.
      Merci, Michel, et une toute tranquille soirée à toi.

      J'aime

  2. Reconnaîtrait- ton
    Luciano Benneton (le titulaire de la phrase que tu cites … en toute connaissance de cause (sourire)²)
    le bas du visage en moins
    pas certain

    et ce virus
    dont on est « nombreux »
    (pour paraphraser Luciano)
    « à avoir » les conséquences « sur le dos »

    tu fais fort dans l’alluvion (sourire)²

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.