deux ans en orbite – two years in orbit

… et il fonctionne encore !
… and still working !

19 réflexions sur “deux ans en orbite – two years in orbit

  1. Je l’ai aperçu la semaine dernière à la télé avec son faisceau violet, sa mission est prévu pour combien de temps au départ?
    J’ai encore la maquette en papier que j’ai vu passer dernièrement 🙂
    A pluche et long vol à Aeolus.

    Aimé par 1 personne

    • La mission était prévue pour 3 ans … sachant que, dans l’équipe, nous aurions été satisfaits si elle n’avait duré que 3 mois. Du point de vue de l’exploitation, compte tenu de la qualité et de l’utilité des données et du fait que aeolus se comporte plutôt bien, la mission a été étendue à 4 ans. Ceci écrit la vraie limite sera quand les deux lasers seront devenus tellement capricieux que les opérations seront presque impossibles. Cette limite n’est pas prévisible.
      Merci et une belle fin de journée à toi.
      PS. Je devrais proposer une prime aux agents des projets quand les satellites excèdent leur durée de vie prévue. Envisat était prévu pour durer 4 ans avec un objectif de 5 ans et il a duré 10 ans ! €€€€€

      Aimé par 1 personne

    • Et puis il y a l’équipe des opérations, à Darmstadt, qui doivent bien faire avec cet objet délicat et récalcitrant. Eux en ont encore pour deux ans … normalement.
      Merci, Catherine, et bise et une douce et souriante fin de journée à toi.

      Aimé par 1 personne

    • Et oui deux ans déjà … et le truc fonctionne toujours ! aeolus est vraiment un cas unique qui se prête magnifiquement bien à une vulgarisation pour tous et toutes.
      Merci, Brieuc, et une douce et souriante journée à toi.

      Aimé par 1 personne

  2. A regretter que la durée de vie soit de ~~ 2 ans
    > Ma machine à laver est garantie de fonctionnement de 2 ans et +
    C’est un minimum
    Il y a pire, dans la vie d’un papillon = 45 jours
    > L’effort est remarquable!
    😀

    Aimé par 1 personne

    • La durée de vie « prévue » de aeolus est de trois ans. Honnêtement, s’il avait duré trois mois en orbite, nous aurions déjà ouvert le champagne ! Là, il a passé deux ans et c’est un record historique. Contractuellement, la durée de vie, autrement dit la durée de l’exploitation, est passée à quatre ans. Et je suis absolument certain que tant qu’il fonctionnera correctement, il continuera d’être chouchouté et exploité.
      Dans le cas de aeolus, la durée de vie est un sujet brûlant, au sens propre. La puissance crête des lasers est la même que la puissance des moteurs du Ciudad de Cadiz, le navire qui l’a amené en Guyane, 5 mégawatts ou 10000 chevaux. Ce que fait aeolus est de passer la puissance des arbres d’hélices du Ciudad à travers des lentilles en verre qui font deux centimètres de diamètre. La température de surface monte à 1750°C … pas facile.
      Merci, JMC, et une belle journée à toi.

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.