Je n’oublierai pas – i shall remember

– Eh, don’t forget me !

29 réflexions sur “Je n’oublierai pas – i shall remember

  1. Accroché sur le toit dans cette position, c’est à coup sûre un début de vacances amusant 🙂 pour le parasol.
    Et puis, faut pas oublier covid19 car lui aussi a besoin de changer d’air 🙂
    A pluche.

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Gilles,

    Quand un de tes dessins me laisse uncertain, je cherche dans les commentaires précédents de quoi éclairer ma lanterne.

    Est-ce donc le parasol qui parle ? La montagne ? Ou le petit virus, enveloppé des fumées d’échappement ?

    Ah ! Si on pouvait l’oublier !

    Aimé par 1 personne

    • Le petit virus ! Je suis d’accord avec toi, Aldor, « si on pouvait l’oublier » à condition de ne pas l’oublier ! Parce qu’il va rester là et parce que si ce n’est pas lui c’en sera un autre. Ce serait bien d’être prêt !
      Merci à toi et une belle journée également.

      J'aime

    • À la DS ! En beaucoup plus petit, j’ai connu la 4CV, quatre personnes à l’intérieur, une énorme malle sur la galerie. Je trouve que ma voiture a quelque chose de réussie !
      Merci, Michel, et une bel après midi à vous deux.

      J'aime

      • Cela me fait penser que notre première voiture fut la fameuse 4CV ( avec embrayage automatique Ferlec ) achetée d ‘occasion en 1960. Autrefos sur Xanga j’ avais fait deux entrées sur mes véhicules dans ma vie ? Je ferais peut-être bien de le reposter sur WordPress!

        Aimé par 1 personne

    • Certes ! Mais le virus est toujours là, qui guette. Il y a eu une alerte au coronavirus à la maison la semaine dernière, pendant deux jours, une fausse alerte heureusement. Ce n’est pas drôle à vivre. Un peu de prudence ne fait pas de mal !
      Merci et bise et une belle fin de journée à toi, Marie.

      Aimé par 1 personne

    • Celui qui essaye de rattraper la voiture, il vaut mieux en effet l’oublier et le laisser sécher sur place ! En revanche le virus en général, il est bon de se souvenir qu’il est toujours présent, pas loin.
      Merci tout plein, chère Laure, et une belle fin de journée à toi.

      Aimé par 1 personne

    • Ni dans les Ardennes ! Nous avons été peu touchés, faute de grands centres urbains et de voies de communication importantes probablement. Comme je ne pars pas, si cela reste comme cela, j’en serais heureux !
      Merci tout plein, chère Catherine, et une douce fin de journée à toi également.

      Aimé par 1 personne

  3. Zut, on ne part pas…sourire…note que j’ai plus l’impression de me battre contre les othyorinques que ce petit animal rouge…sourire et des bises bien douces vers ta fin de journée, cher Gilles

    Aimé par 1 personne

    • Arroser abondamment ! Les otiorhynques (ça fait combien au scrabble un truc pareil ?) n’aiment pas l’eau. J’en ai également dans le jardin, qui s’attaquent à un gros charme en pot. Je n’ai pas essayé de les chasser la nuit ! Il faudrait peut être que j’essaye, à la lampe torche blanche ou à la lampe torche UV.
      Merci tout plein, chère Irène, et une douce et souriante fin de journée à toi également.

      J'aime

  4. Tiens, ils arrivent de la capitale, sur le littoral
    Le cucu du covid à leur trousses
    Dieu merci, les vagues de l’Océan, sauront repousser les porteurs malsains
    😀

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.