dessert

– Indeed, you may have a second dessert !

15 réflexions sur “dessert

  1. Toujours les scolytes qui déshonorent le paysage ardennais, cette semaine je vais sans doute aller débiter quelques spécimens qui souffrent d’une maladie semblable (résineux aussi) le propriétaire dit qu’en voyant ces grands tiges toutes desséchées « ça sent la mort » 🙂
    A pluche.

    Aimé par 1 personne

    • Le prix du résineux doit être très bas en ce moment ! C’est peut-être un encouragement à planter des espèces plus nobles et plus variées ?
      Merci et bon courage, Anatole !

      J’aime

  2. Bonjour Gilles 😊
    alors tout est malade sur cette terre , les arbres, les tomates, les animaux dont l’homme 😥 sniff !
    que va t’elle devenir ?
    quant à toi porte toi bien 😉 et Bise d’un été enfin là

    Aimé par 1 personne

  3. Bonjour Gilles c’est une catastrophe chez nous, ces sales bestioles font des ravages, chez nous on les a traité aux UV (UV qui sont en cours d’expérimentation pour les maladies de la vigne) on en a sauvé ici, mais au golf c’est vraiment à en pleurer. Bisous bon après-midi MTH

    Aimé par 1 personne

    • Ce qui arrive dans les Ardennes est la combinaison entre le réchauffement climatique et la monoculture d’épicéa ou de douglas. Les deux sont d’origine humaine. Le scolyte n’y est pour rien ! Les hêtres sont malades également. Une fois de plus, à cause du réchauffement climatique, ils se défendent moins bien contre les agressions. Et une fois de plus, l’origine de l’hécatombe est humaine.
      Merci et bise et un doux après-midi à toi également, Marie.

      Aimé par 1 personne

  4. Tout ça c’est de la vie quand même
    la seule chose qui est un danger ultime pour la vie
    c’est la non vie
    Quand de produits osent s’appeler Biocid
    on peut tout craindre de ceux qui les produisent

    Aimé par 1 personne

    • Absolument ! La prolifération du scolyte est une bonne chose parce qu’elle met le nez des bipèdes omnivores dans leur propre m…
      Merci, Aunryz, et un bel après-midi à toi.

      J’aime

Les commentaires sont fermés.