violence

– Violence does not have a place in democacy … bunch of idiots !

Quand on est assis dans un fauteuil de ministre, la violence peut-être dans les paroles. Et, à mon avis, sans précisions supplémentaires, la violence EST dans la démocratie !

When one is sitting in a minister’s chair, violence can be in words. And, in my opinion, without further details, violence IS in democracy !

11 réflexions sur “violence

  1. On ne peut pas dire que nos ministres soient les meilleurs communicants actuellement, j’en ai connu au siècle dernier qui savaient nous faire rire 🙂
    Ayant le prénom en commun avec celui de l’intérieur je dirais que moi aussi j’ai eu quelques soucis de communication avec ma hiérarchie 😉
    A pluche.

    Aimé par 1 personne

    • C’est une chose de dire la vérité qui fâche. C »en est une autre d’éructer une petite phrase dénuée de sens !
      Merci, Anatole, et une belle et douce soirée à toi.

      J'aime

  2. Bonjour Gilles les ministres me sortent par les yeux, que de mensonges, qui croire maintenant, il ne nous reste que l’angoisse d’une saleté de virus qui reviendra ou pas, quand? on ne sait pas, mettez des masques aujourd’hui, mais pas hier, hier c’était limite dangereux!!! bisous et bonne journée MTH

    Aimé par 1 personne

    • La vérité est qu’ils ne savent pas ! Personne ne sait pour sûr, même pas les scientifiques. Et c’est OK. Et plutôt que de dire « je ne sais pas » nos décideurs tendent à cacher des erreurs passées sous des injonctions et des justifications mal fondées. Ils auraient même tendance à nous charger de la responsabilité de l’échec de leurs décisions. Ma maman reproche à notre président de proférer des injonctions et des grandes phrases et de n’en donner aucune explication. Ma maman est sage !
      Merci et bise et une douce soirée à toi, chère Marie.

      Aimé par 3 personnes

  3. Les ministres me sortent par les yeux aussi ! Surtout celui-ci … on a bien vu que lors des manifestations des gilets jaunes la police « Castanait» a tour de bras ! Le virus me paraît presque moins grave que les décisions politiques ! Bise et bonne journée Gilles.

    Aimé par 1 personne

    • On n’a jamais vu autant d’accidents graves dans la répression de manifestations. Je n’ai pas l’impression que ce soit le fait d’une grande démocratie ! Et, à mon avis, cela continue avec les décisions de soutien économique des grandes entreprises par notre président … avec un argent qui nous appartient à nous et pas à lui.
      Merci et bise et une douce soirée à toi, Catherine.

      Aimé par 2 personnes

    • Il y en a trois que j’ai bien du mal à supporter : le président, le ministre de l’intérieur, le ministre de l’éducation.
      Merci et bise et une douce soirée à toi, Dominique.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.