vent – wind

6096_vent et virus_100

Le vent a soufflé fort hier. Je doute quand même qu’il ait emporté un stock important de virus outre horizon.

The wind blew hard yesterday. I still doubt that its has taken a large stock of virus beyond the horizon.

18 réflexions sur “vent – wind

  1. Autant en emporte… etc!
    Au sujet de la remarque d’Anatole, et au vu des informations qui circulent sur les coupures de courant, récurrentes à chaque petit ‘zéf’ en France, le virus à la mode est probablement bien plus résistant que le réseau électrique EDF!
    Mais c’est peut-être faux… comme toutes les statistiques; donc, postulant que les chiffres du père Salomon ne sont que propagande alarmiste, on peut espérer une amélioration non?

    N.B. météorologique. Chez vous ça souffle. En Andalousie nous sommes en train de battre tous les records pluviométriques. Selon les Loi de Buys Ballot et de Coriolis, ce devrait être une bonne nouvelle pour vous de l’Est, ces prochains jours!

    Aimé par 1 personne

    • Malgré Buys-Ballot (fondateur de KNMI) et Coriolis, ni Météo-France ni ECMWF (que j’ai plus tendance à suivre par les temps qui courent) n’annoncent de la pluie dans les 10 jours qui viennent. Temps magnifique aujourd’hui qui m’a permis de marcher 18,5 km dans le massif ardennais ce matin.
      Merci, Akimismo, et un bel après-midi à toi … au sec.

      J'aime

      • Bon, c’est simple: Règle N° 1 Ne jamais s’adresser à un scientifique avec une logorrhée pédante sans avoir tout vérifié, revérifié, repensé et relu. Dont acte.

        Pour ce qui des déplacements des phénomènes météo dans le sens Ouest-Est, je confirme mais… la prochaine fois je vais m’enquérir de la situation de mes correspondants. J’avais juste oublié de prendre en compte la rotondité de la terre. Un coup d’œil sur la carte des latitudes suffit à remettre l’église au milieu du village, ou mieux, de situer les Ardennes par rapport à l’Andalousie. Mais c’est bien sûr !
        Ici nous sommes peu ou prou sur le 40° Nord et la ligne Ouest-Est pour envoyez notre flotte inonderait plutôt le talon de la botte italienne et la Grèce, que le Grand Est français.
        Pour que ceux des Ardennes bénéficient (vous avez dit ‘bénéficier’ ?) de notre envoi de pluviométrie excédentaire sur une ligne Ouest-Est, nous eussions dû vivre au Labrador ou près de la Manche. La ligne du 50° Nord passerait alors par les Ardennes, prolongeant nos précipitations vers la République Tchèque et l’Ukraine !

        Avec les bonnes salutations de Joseph Louis Gay-Lussac!

        Aimé par 1 personne

  2. Le vent modéré est notre ami
    Sans lui, c’est sur place que les ennuis commencent….
    -tout marin vous le dira-
    « Le vent est, en tout cas, l’éloignement de gros soucis »
    [il balaie votre porte]

    Aimé par 1 personne

  3. Je remarque, sans grande vérification scientifique que les régions le moins touchées en France sont celles justement les plus venteuses ! Pour nous habitués des grands vents, ils sont des amis qui chassent les nuages, pourquoi pas les virus ?
    Sourire et bise du soir Gilles.

    Aimé par 1 personne

    • Un bon sujet de thèse !
      Pendant mon long séjour aux Pays-Bas, venteux eux aussi, j’avais proposé le concept de pluie horizontale. Il expliquait pourquoi il pleuvait si souvent et pourquoi la pluviométrie restait faible. C’est qu’il fallait un cycliste pour intercepter les gouttes !
      merci et bise et une douce journée à toi, Catherine.

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.