le peintre – the painter

6053_peintre virus_100
– And nice, huh !

Comme la visite de ce cher virus semble vouloir durer, j’ai ouvert un carrousel sur une page consacrée au virus. Ça commence là : https://gilscow.wordpress.com/virus/#jp-carousel-15270 Vous avez déjà vu tous les dessins qui s’y trouvent. J’ajouterai tous les dessins que je publie. S’il en reste à la fin, parce que j’en vois qui sont très agressifs, je les y ajouterai également … tout à la fin. J’ai également commencé un brouillon de livre, un dessin par page. Il y a 24 pages pour l’instant.

As the visit of this dear virus seems to last, I opened a carousel on a page dedicated to the virus. It starts there : https://gilscow.wordpress.com/virus/#jp-carousel-15270 You have already seen all the cartoons there. I will add all the cartoons that I publish. If there are any left at the end, because I see some that are very aggressive, I will add them too … at the very end. I also started to draft a book, one cartoon per page. There are 24 pages at the time.

34 réflexions sur “le peintre – the painter

  1. Les modèles sont toujours un peu prétentieux, on ne peut quand même pas faire du beau avec du laid c’est comme en cuisine on arrive à rien avec des mauvais ingrédients.
    A pluche et prend malgré tout une certaine distance avec ce nouveau venu 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Le peintre m’a l’air avisé : 1- Il peint le virus plutôt avec le sourire. 2- Le pulvérisateur à ses pieds devrait faire l’affaire si le modèle prenait un peu trop ses aises.
      Merci à toi, Anatole, et une tranquille et joyeuse journée à la maison.

      J'aime

  2. bonjour Gilles, j’espère que tu vas le peindre avec sa « sale gueule » tu ne vas pas te laisser convaincre n’est ce pas? Bisous et bon après-midi MTH

    Aimé par 1 personne

    • En tous les cas, le peintre sait à quoi s’attendre, avec un masque et un spray dont l’utilisation ne fait aucun doute.
      Merci et bise et un tranquille et joyeux après-midi à toi également, Marie.

      J'aime

    • Pas sûr que le virus ait le sens de l’humour. Mais il y a des bipèdes omnivores qui l’ont encore moins ces temps-ci.
      Vive l’humour et vive Juliette en bas de sa montagne !

      J'aime

    • C’est pour faire de l’art abstrait. Une alternative serait de peindre avec la main gauche, pour la différence que cela ferait ! et de prendre le spray dans la main droite.
      Merci, Aunryz, et une tranquille et néanmoins joyeuse journée à toi.

      J'aime

    • Le peintre m’a l’air bien armé tout de même, avec un spray anti-virus ! Il doit y trouver son intérêt … mais lequel ?
      Merci, Éliane, et une douce et souriante fin de journée à vous.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.