cela me soulage – This relieves me

6044_reclusion2_100

20 réflexions sur “cela me soulage – This relieves me

  1. Si devant l’écueil
    d’aucuns trouvent refuge
    dans la multiplication des pains
    il semble bien que d’autres
    en trouvent au moins autant
    dans la multiplication des fenêtres…
    Bises, Gilles.
    Et douces rêveries.

    Aimé par 1 personne

    • Merci tout plein, chère Caroline ! Il se pourrait bien également que je puisse être et ressentir autant en étant moins sollicité, une forme d’existence un peu plus méditative.
      Une très douce et très souriante journée à toi.
      PS Grand bleu très froid par ici.

      J'aime

  2. Un rubicube de fenêtres …sourire..quelle belle idée..avec derrières elles, à chaque fois un autre paysage, ou une autre lumière, ou un autre ciel….ou, ou…le confinement peut donc durer, il y a de quoi rêver..grand sourire…
    Des bises douces, cher Gilles

    Aimé par 1 personne

  3. Bonsoir Gilles,
    ça, ça doit être le rêve d’un informaticien, moi je rêve d’herbe, de montées, de descentes, de torrents et quand je fais mon petit tour journalier avec mon chien, je suis heureuse de faire le tour du champs. Je suis heureuse que mes grandes espérances puissent m’ouvrir encore plus les yeux sur ma petite et belle réalité.
    Belle soirée et fais de beaux rêves ou de « beaux »-window 😉

    Aimé par 1 personne

    • Certainement pas le rêve d’un informaticien ! Je ne suis pas informaticien et le système d’exploitation que j’utilise est Linux version Lubuntu. Rien à voir donc avec les petites fenêtres malfaisantes. Ces fenêtres sont juste des fenêtres sur d’autres paysages ou d’autres mondes !
      Merci et bise et douce et souriante soirée à toi, Valérie.

      J'aime

  4. Fenêtre sur le monde, intérieur, extérieur, inspiration, expiration et quelque soit le point de vue qu’il te soit doux et souriant 🙂

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.