quel boulet ! – what a ball !

5979_auto boulet_100

Esquissé à l’occasion d’un fantastique débat sur la circulation cycliste animé par Stein van Oosteren, de FARàVélo, qui sait très bien de quoi il parle puisqu’il est néerlandais et vit en région parisienne.

Drafted during a fantastic debate on cycling led by Stein van Oosteren, of FARàVélo, who knows very well what he is talking about since he is Dutch and lives near Paris.

13 réflexions sur “quel boulet ! – what a ball !

    • Parce que : La voiture tue, des enfants en particulier. Elle rend con. Elle occupe beaucoup trop de place en ville. Elle pollue. Elle épuise les ressources naturelles. Elle participe au réchauffement climatique. Elle coûte cher. Elle est source de tracas. « On » y tient, une sorte de drogue dure …
      Merci, Roi Joyeux, et un joyeux dimanche à toi … à vélo.

      Aimé par 1 personne

    • Il adore la langue française qu’il maîtrise parfaitement et Rimbaud. Ce qui explique pourquoi il est venu à Charleville.
      Merci, Marion, et bise et un doux dimanche à toi.
      PS. Au vu du temps qu’il fait dehors, cela m’étonnerait bien que je sorte un de mes vélos aujourd’hui !

      Aimé par 1 personne

  1. Pas facile de se passer de ce boulet quand tu travailles à 40 km et que tu dois être à 6 heures sur ton lieu de travail, alors oui je pense que le boulet a encore de beaux jours devant lui. Et puis il n’y a en France pas beaucoup d’endroits propices aux déplacements en vélo.
    Avec le temps qu’il fait il va falloir que je chausse mes pneus pluie 🙂 sur mon cheval fougueux.
    https://anatolemblog.files.wordpress.com/2015/07/img_4264.jpg?w=300&h=225
    A pluche.

    Aimé par 1 personne

    • C’est très vrai, Anatole. Mon point de vue concernait les voitures en ville. Il y a bien peu de voitures dans Charleville qui viennent de 40 km. En Île de France, plus de la moitié des voitures font moins de 3 km. Les voitures qui viennent de la périphérie n’ont aucune raison de ne pas s’arrêter dans une des aires de stationnement de la périphérie. Charleville est petit ! Alors, la voiture pourrait bien laisser aux vélos 1 ou 2% de l’espace qu’elle occupe en ville … et cela décongestionnerait son espace à elle. Il est vrai qu’il reste des exigence à utiliser la voiture : personnes handicapées, transports lourds, transports collectifs, urgences … mais si je regarde par ma fenêtre, ce n’est qu’une très petite fraction de ce qui roule.
      Merci à toi et un bel après-midi également.

      Aimé par 1 personne

  2. la voiture rend con c’est certain il n’y a qu’à observer les gens qui me dépassent en se fichant de la ligne blanche sur la portion de RN7 que j’emprunte régulièrement. Je ne sais pas pourquoi ils sont si pressés, pourquoi ils risquent leurs vies, et la mienne… et ça m’arrive aussi certainement d’être con en voiture même en respectant les règles de bonne conduite ça ne m’empêche toujours pas d’avoir de sales pensées sur les connards qui me dépassent comme des tarés. bonne journée Gilles

    Aimé par 1 personne

    • Bien résumé, Patrick ! Et en ville, c’est encore pire ! Stein explique que, quand « on » est dans sa voiture, « on » est dans son salon, de 10 mètres carrés, et plus du tout dans l’espace public.
      Merci et une toute belle journée à toi.

      Aimé par 1 personne

  3. Je ne sais plus qui a dit que
    si un extraterrestre arrivait dans notre monde
    à voir
    les usines de construction de voiture
    les garages d’expositions
    les garages de réparations, ( …de chirurgie esthétique)
    les services rapides d’articles de voiture (habillement, design, accessoires, pneus, )
    les services de ravitaillement (pompes à essence)
    les parkings

    il penserait que l’homme est une créature esclave au service d’une intelligence supérieure
    la voiture.

    Merci pour ce dessin d’humour/humeur

    Aimé par 1 personne

    • Celui qui a dit cela a bien raison. Il est acquis qu’il est dangereux, en France, de marcher en ville ou d’y circuler en vélo. Évidemment, « on » ne laisse pas les enfants le faire seuls ! Alors que les voitures …
      Merci, Aunryz, et une douce soirée à toi.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.