harcèlement pluvieux – rain harassment

5841_acharnement pluvieux_100
– Stop ! It won’t prevent him to go out !

23 réflexions sur “harcèlement pluvieux – rain harassment

  1. je vais te mettre de mauvaise humeur …. oh oui pluie divine, venez, venez remplir cette nappe phréatique, venez arroser de vos gouttes la nature qui en a bien besoin
    ps : mais svp la pluie pourriez vous éviter le monsieur au parapluie ? 😀 (c’est un râleur, gentil )

    Aimé par 1 personne

  2. English poeme

    After the dust and heat,
    In the broad and fiery street,
    In the narrow lane,
    How beautiful is the rain!
    ………….
    The rain, the welcome rain!

    Aimé par 1 personne

  3. Bonjour Gilles pour nous qu’il pleuve c’est « pain béni » , lors tant pis si tu prends une avers, un randonneur se doit d’être bien équipé pour affronter les éléments. Bisous et bon après-midi MTH

    Aimé par 1 personne

  4. Chez nous ce samedi, une grosse averse le temps d’aller jusqu’à la bibliothèque (environ 300m).
    Je m’en vais fabriquer mon bâton de pluie et invoquer les esprits, car il nous faudrait un peu d’eau durant la nuit 🙂
    A pluche.

    Aimé par 1 personne

    • Je connaissais une danse de la pluie, dans le temps, mais je l’ai bien oublié. En plus, je ne suis pas sûr que la pluie veuille bien tomber même quand les détails n’y sont pas.
      Merci, Anatole, et une belle fin de journée à toi.

      J'aime

    • Il m’est vital d’être dehors et de marcher. C’est dans mes gènes. La pluie ne me dérange pas beaucoup. Je préfère de beaucoup les prairies vertes aux prairies brûlées par le soleil. L’orage et le vent violent, je les crains beaucoup plus.
      Merci, Catherine, et bise et douce journée à vous.

      Aimé par 1 personne

    • C’est bon pour les champignons par ici !
      Le bilan climatique de Météo-France pour l’été à Charleville est de 1.5°C au dessus de la moyenne des températures moyennes 1981-2010 et 80% de la moyenne de pluviométrie … pas si extrême en fait. Les sols sont « très secs » sur le plateau. Le déficit vient surtout de l’hiver précédent. Deux défauts à mes yeux : 1- Ils ne donnent pas les écarts types. 2- Ils ne donnent pas l’évolution des températures maximales.
      Merci, Aunryz, et une belle soirée à toi.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.