copains piquants – spiky friends

5802_moustiques_100
– Come see what I found, friends !

33 réflexions sur “copains piquants – spiky friends

    • En effet, elle est oú l’égalité ? Il faut 50 millions de moustiques pour faire le poids d’un homme de 75 kilogrammes. Et lequel embête le plus l’autre ?
      Bise, Marie, et doux après-midi à toi, sans moustiques.

      J'aime

    • J’ai utilisé la vitamine B1 en Guyane et cela a bien marché … contre les moustiques parce que contre l’odeur des pieds je n’ai senti aucune amélioration !
      Merci, Aunryz, et une douce fin de journée à toi, sans moustiques.

      Aimé par 1 personne

        • « On » m’a dit que la vitamine B1 met 20 jours à agir. J’avais donc commencé en embarquant sur le bateau. Pendant les deux mois je n’ai utilisé d’insecticide que pour les randonnées les plus sauvages plus une huile contre les poux d’agoutis.
          Courage et douce continuation, Aunryz.

          J'aime

    • Des as du vol en formation, Anatole, capables de se poser tous, au même instant, sur un timbre poste … tout cela presque sans dépenser d’énergie. En revanche, là où ils se sont posés, ils laisse une petite montagne rouge … qui gratte, qui gratte !
      Merci et un doux bout de semaine à toi.

      J'aime

  1. Une attaque en règle comme celle-là n’est rien comparée aux:
    . Nid de guêpes qui s’installe sous la toiture
    . Invasion de blattes courante dans les plinthes
    Faites le 112, pour s’en sortir!

    Aimé par 1 personne

    • Ma grand mère s’est débarrassée d’un nid de frelons sous le toit de son grenier, sans se faire piquer et sans produits chimiques. Elle avait une bonne raison : l’une de ses deux filles est fort allergique aux piqûres de guêpes. Comment a-t-elle fait ? Elle n’est plus là pour le dire.
      Merci et douce soirée, JMC.

      J'aime

    • Cela dépend de mon entourage. À côté de M. je n’ai rien à craindre d’aucun insecte. À côté de D. c’est moi qui prend tout. Je n’ai pas encore essayé la poupée à l’effigie de M. Le plus étonnant est que j’étais d’autant plus vulnérable que mon traitement était fort. Ça a bien fait rigoler l’hématologue.
      Merci et bise et douce et heureuse soirée à toi, Irène.

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.