craintif – fearful

5500_sortir du bois_100– SHHHH ! They are coming out of the wood !

19 réflexions sur “craintif – fearful

    • Merci beaucoup, Michèle. Quoi que par ici, les vaches regardent de moins en moins passer les trains. Madame Essenne-Céeffe a décidé d’arrêter les TGV à Reims. Les enclaves resteront des enclaves et les vaches seront bien gardées.
      Un doux bout de semaine à toi également.

      Aimé par 1 personne

    • Ceci cit, je n’ai aucune sympathie pour les usines à lait que sont les Holstein ! Sûr qu’elles font des burn-outs ! Il reste tellement de races plus rustiques et plus belles … mais moins « vaches » dans les dessins !
      Merci et bise et un doux samedi à toi également, Marie.

      Aimé par 2 personnes

  1. Tout dit, tout fait, elles m’auront fait sourire tes vaches.
    Belle fin de samedi, Gilles, dans ton beau bout du monde.
    Et v’là qu’en écrivant ça, je me souviens de ta maison des Fêtes, du bel arbre inventé, au pied d’un escalier (il me semble)… dans cette chaumière où tu vis maintenant à temps plein… t’auras le même cette année?

    Aimé par 1 personne

    • Pas le même; certainement quelque chose de similaire. Comme nous avons déménagé l’endroit est plus occupé, en coin lecture. Je trouverai bien quelque chose d’original à y faire. L’escalier est toujours là. Il mène au même grenier dont une pièce est en train de devenir un lieu de tranquillité avec vue sur le Mont Olympe et une deuxième un endroit pour pratiquer le qigong quand la météo n’est pas favorable. Quant à la chaumière, ma modestie naturelle m’oblige à préciser que la maison est un chouïa plus grande et plus confortable que l’idée que je me fais d’une chaumière (référence « la cense au rougnes » de Jean Rogissart, déprimant au possible !)
      Merci, bise et une exubérante journée à toi, Caroline.

      J'aime

  2. Pour rebondir sur un commentaire et son retour
    ça me rassure de voir que
    Gilles (n’) est
    pas jaune (sourire)²

    et que dans la forêt
    il reste des feuilles vertes.

    [Les vaches sont … comme nous
    bien plus vives et (osons) intelligentes
    dans un pré où il y a des arbres à contourner
    et des pièces d’eaux à patauger.]

    Aimé par 1 personne

    • Ce qui jette un grand doute sur les essais de comportement des rats en cage, complètement abrutis par l’absence de sollicitation et de danger naturel.le.s
      Merci, Aunryz, et une bien chaleureuse soirée à vous deux.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.