maladie – disease


– Your disease is still here. I was afraid of having lost it !

12 réflexions sur “maladie – disease

    • J’ai eu un spécialiste dont les prescririons dépendaient uniquement de son humeur à lui. Mon sort s’est grandement améliorer quand j’ai changé de spécialiste ! Merci, Oth67, et une très belle journée à vous.

      Aimé par 1 personne

  1. Nouveau visuel… vos dessins « suspendus » dans un monde tout blanc… ça marche pour moi.
    Et j’aime aussi ce que donne la page d’accueil, tous ces p’tits bonzhommes ensemble, dans ce style et ces couleurs que sont les vôtres… ça m’a fait sourire. Au premier coup d’oeil, ça m’a rappelé ces grands livres épais de bandes dessinées…

    Aimé par 1 personne

    • Je vous en remercie, Caroline. Je ne suis pas tout à fait satisfait, surtout pas par la double image quand j’ouvre une publication. Quand ceci sera bien au point, je chercherai un thème payant de meilleure qualité. Un tout bel après-midi à vous.

      J'aime

  2. J’ai essayé la méthode chinoise avec le mien: je lui ai offert une Labradorite pour la remercier en début d’année de m’avoir permis d’arrêter de fumer il y a quelques dizaines d’années.
    (La Labradorite permet en la prenant dans la mais de ne pas subir la peine de voir ses malades souffrir et de prendre ça pour soi)
    Bref elle m’a dit (c’est une Doctoresse) qu’effectuvement lors de son Doctorat, les pontes lui en avait fait la remarque et l’avait mise en garde.
    Sidérée, el m’a sauté dans les bras pour m’embrasser, et … et…; elle va bien et moi aussi

    Aimé par 1 personne

    • Ceci dit, je n’ai jamais vu mon hématologue sans le sourire. Il est très tranquille avec moi. Je ne peux pas en dire autant de celui que j’avais, il y a 7 ans ! Maintenant, il prends sa retraite en décembre … la labradorite se révélera peut-être utile ? Une toute belle journée à vous, Tuxnux.

      J'aime

  3. The professional happiness to find something that personally is a sad reality xP I love the human message of it, Gilles… we don’t have to forget we treat with human beings or human dreams.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.