encoche, l’explication – notch, the explanation

stm-x-2_1

Je vous livre une courte explication des encoches, que vous allez certainement revoir d’ici fin mars. L’image ci-dessus est une très sérieuse page de présentation de résultats d’essais. Nous avions passé un essai de vibrations, en 2005, de 5 à 100 vibrations par secondes, en 2 minutes environ. Cet essai reproduit, au mieux que l’on sache, les vibrations lors du lancement. La ligne rouge est le profil de l’essai sans satellite : une fois la gravité. La courbe bleue est le même profil, en tenant compte de l’énergie que le satellite absorbe. Aux alentours de 15 vibrations par seconde, première résonance du satellite, l’amplitude des vibrations « tombe » de 100% à 10% de la gravité. La courbe bleue est une belle encoche dans la ligne rouge. Malgré le fait que le satellite passe la première résonance à seulement 10% de la gravité, cet essai est équivalent à 8,9 sur l’échelle de Richter et l’enregistrement montre une réponse maximum à l’intérieur du satellite de 40 fois la gravité.  Effrayant, croyez moi, mais petit Aeolus s’en est tiré sans une égratignure ! On recommence en mars, doigts croisés.

I give you a short explanation of the notches, which you are going to see again till end March. The image above is a very serious page of presentation of test results. We had passed a vibration test, in 2005, from 5 to 100 vibrations per second, in about 2 minutes. This test reproduces, the best we can, the vibrations during the launch. The red line is the profile of the test without satellite : one time the gravity. The blue curve is the same profile, taking into account the energy that the satellite absorbs. At around 15 vibrations per second, first resonance of the satellite, the amplitude of the vibrations « falls » from 100% to 10% of the gravity. The blue curve is a beautiful notch in the red line. Despite the fact that the satellite passes the first resonance at only 10% of the gravity, this test is equivalent to 8.9 on the Richter scale and the record shows a maximum response inside the satellite of 40 times the gravity. Scary, believe me, but little Aeolus got away without a scratch ! We do it again in March, finger crossed.

dscn0646_4Et pendant que j’y suis, voici votre serviteur, au pied du satellite, en haut du pot vibrant … il y a 12 ans !

And while I am on that, here is your servant, at the foot of the satellite, on top of the shaker … 12 years ago !

Publicités

21 réflexions sur “encoche, l’explication – notch, the explanation

  1. Je comprends la passion qui n’a pu que grandir au fil des ans, et l’attachement aussi.
    Mais quand même, là, en ce moment, quelque chose m’achale. Alors au cas où vous ne l’auriez pas vu, sachez qu’il y a un drôle de p’tit bonhomme qui a l’air de vouloir s’en permettre… Bref, restez vigilant, Gilles.

    Aimé par 1 personne

    • Ma mauvaise conscience, peut-être ? Serait-elle devenue adepte des chocs ? Merci bien pour l’avertissement, Caroline ! Achaler : je suis aller voir dans un dictionnaire québecois. J’ai un mot de plus. « Arrêtez de m’achaler ! » Excellent !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s