L’âme des marionnettes – Puppets soul

4326_spectacle humain_100

– A show of humans !

Le Festival International des théatres de marionnettes de Charleville a fermé ses portes hier. Je l’ai aimé mais L’Ardennais, le journal local, a titré récemment, en une : le festival, une édition jugée triste et sans âme. Je me demande bien où le journaliste est allé cherché cette opinion. Ce n’est pas la sienne puisqu’il a casé « jugée » dans son titre ! Et, certes, la tendance est à la mélancholie mais la joie est également présente. Et « sans âme », sans aucune âme ? Est-il allé voir les Irréels de la compagnie Créature, ou Bêtes de Foire du Petit Théatre de Gestes, pour n’en citer que deux ? Il n’y a pas trouvé d’âme ? Moi, j’en ai vu à la pelle et de la belle âme, noble, chaleureuse, courageuse, humaine ! J’ai vu des mains de petits enfants sur une main de l’acteur qui jouait le Lion, et des sourires et des gâtés et des bisous et des caresses et des contacts les yeux dans les yeux. Je me demande de quel côté se trouve l’absence d’âme ? Je l’admets, je suis en colère ! Le Monde est d’accord avec moi : http://www.lemonde.fr/scenes/article/2015/09/26/balade-au-fil-des-marionnettes-a-charleville-mezieres_4772661_1654999.html

The International Puppet Theatre Festival in Charleville closed yesterday. I loved it but L’Ardennais, the local newspaper, titled recently, on the front page : the festival edition, considered as a sad and soulless. I wonder where the reporter has been looking for this opinion. It is not his opinion because he wrote « considered » in the title ! Yes certainly, the trend is to melancholy but joy is also massively present. And « soulless », with no soul at all ? Did he go see les Irréels played by the Creature company or Bêtes de Foire by le Petit Théatre de Gestes, to name only two ? He found no soul ? I have seen plenty and beautiful soul, noble, warm, brave, human ! I have seen the hands of small children in the hand of the actor who played the Lion, and smiles and hugs and kisses and caresses and contacts eye to eye. I wonder on which side is the lack of soul ? I reckon, I am angry ! Le Monde is on my side : http://www.lemonde.fr/scenes/article/2015/09/26/balade-au-fil-des-marionnettes-a-charleville-mezieres_4772661_1654999.html

Publicités

6 réflexions sur “L’âme des marionnettes – Puppets soul

  1. Bien sûr que les marionnettes ont une âme. Il ne faut pas être en colère, Gilles. Comme vous dites « de quel côté se trouve l’absence d’âme ? » Mélancolie et joie sont de la matière d’âme, une complémentarité, et vous l’avez vécu et ressenti et d’autres aussi. Certains n’ont plus leur âme d’enfant, ils ne sont pas à juger, juste à plaindre. Ils ne salissent rien. Ce devait être très beau tous ces spectacles, très vivants, pour les petits et pour les grands.

    Aimé par 1 personne

    • Merci bien, Francis. Votre commentaire me va droit au coeur ! Je ne voudrais pas mettre tous les journalistes dans le même sac. J’en connais qui méritent. Mais de la part du journal, mon avis est qu’il s’agit d’une faute éditoriale.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s