Gaston

3892_saint gaston 2015_100

Aujourd’hui est la Saint-Gaston. Le mécanicien (entre autres) de l’instrument de Aeolus et moi-même avons l’habitude de célébrer cette date. Il y a deux raisons à cela. La première est que toutes les bêtises imaginables, et d’autres beaucoup moins imaginables, semblent arriver au satellite. Nous ne serions pas malheureux que cela s’arrêtât ! La deuxième est l’immense génie d’André Franquin à exprimer les émotions et le mouvement. Même les machines se mettent en colère … sans compter Longtarin. Et le chat qui joue avec la gomme de Lebrac est un modèle pour toujours. « Alors Gaston, si tu pouvais nous épargner pour un temps nous t’en serions reconnaissants, et si tu ne le peux pas nous serons également reconnaissants mais … »

Today is St. Gaston. The mechanics (among others functions) of the instrument of Aeolus and myself are used to celebrate this date. There are two reasons for this. The first is that every conceivable stupid things, and others much less imaginable, seem to happen to the instrument. We would not be unhappy if this stopped ! The second is the immense genius of André Franquin to express emotions and movement. Even machines get angry … not to mention Longtarin. And Gaston’s cat playing with Lebrac’s eraser is a model forever. « Gaston then, if you could spare us for some time we would appreciate. If you cannot, we will also be grateful but … »

2 réflexions sur “Gaston

Les commentaires sont fermés.